Archives pour la catégorie Championnat Mondial Junior

La Suède peut-elle espérer la rédemption au CMJ 2018?

Crédit photo: Matt Zambonin

Nouveau tour préliminaire parfait, nouvelle déception en ronde des médailles. Vraisemblablement, ça semble devenu la norme pour la Suède que de s’incliner en demi-finale et d’échapper le bronze ensuite, chose qu’ils font maintenant depuis l’édition 2015. Le temps est venu de repartir sur de nouvelles bases et ça débute à Buffalo en 2018.

Continuer la lecture de La Suède peut-elle espérer la rédemption au CMJ 2018? 

Ces joueurs admissibles au repêchage 2017 au CMJ

Crédit photo: Matt Zambonin

Le Championnat mondial junior est l’une des plus belles scènes pour les hockeyeurs désirant se mettre en évidence aux yeux des recruteurs. Dans certains cas, ils ont gagné beaucoup de points tandis que dans d’autres, leurs performances n’ont pas été à la hauteur des attentes. Voici les principaux joueurs qui étaient sous la loupe.

Continuer la lecture de Ces joueurs admissibles au repêchage 2017 au CMJ 

Ils sont fous ces Américains…

Une bombe des dirigeants de Hockey USA est tombée en ce jeudi matin alors qu’Alex DeBrincat, a été retranché par l’équipe junior américaine.[1] Et cela amène à soulever une question tout à fait logique : comment se fait-il que le meilleur marqueur de la OHL puisse être coupé alors que l’équipe a vu son as marqueur Brock Boeser tomber au combat avant même le début du camp final?

Continuer la lecture de Ils sont fous ces Américains… 

Équipe Canada 3

comtois

simon-rouillard-moreau

Tenter de deviner la composition d’une deuxième équipe canadienne en vue du Championnat mondial junior serait relativement facile. Il suffirait de prendre les joueurs exclus du camp et le tour serait pratiquement joué. Pour pousser l’audace encore plus loin, pourquoi ne pas tenter de former une équipe avec des joueurs tout simplement ignorés par les dirigeants d’Équipe Canada? Voici donc Équipe Canada 3 assemblée par Simon Rouillard-Moreau.

Continuer la lecture de Équipe Canada 3 

Prédiction Équipe Canada Junior 2017 selon Tout est espoir

canadaCredit: Tom Szczerbowski-USA TODAY Sports

guillaume-gervaisnathan-kendallvincent-lambertpierre-oliver-psimon-rouillard-moreaumatthew-vachon

*Texte rédigé par Matthew Vachon et Pierre-Olivier Poulin

Et oui, c’est déjà le temps de passer aux prédictions de l’équipe canadienne en vue du monument que représente le Mondial Junior. L’équipe de Tout est espoir, suite à la Série Canada-Russie, s’est donné rendez-vous afin d’argumenter pour former l’alignement canadien qui se présentera à cette compétition. Les argumentations furent nombreuses, mais le résultat final laisse planer de beaux espoirs pour le Canada.

Continuer la lecture de Prédiction Équipe Canada Junior 2017 selon Tout est espoir 

Prédiction équipe d’étoile CIS

cisCrédit photo : CIS l Alex D’Addese

simon-rouillard-moreau

Hockey Canada annoncera sous peu les joueurs invités à son camp final, qui se déroulera du 11 décembre au 15 décembre prochain à Blainville-Boisbriand, en vue de l’édition 2017 du Championnat mondial junior. Fidèle à ses habitudes, deux matchs hors-concours seront organisés entre les espoirs canadiens et une équipe formée des étoiles issus du circuit universitaire canadien (CIS). Tout est espoir a donc décidé de tenter de prédire l’allure de cette formation d’étoiles, qui réussit à offrir un bon spectacle, et ce, grâce à des joueurs qui sont eux aussi issus du circuit de la LCH. 

Continuer la lecture de Prédiction équipe d’étoile CIS 

Les exclus du Défi mondial des moins de 17 ans : une formation surprenante

gravel2

simon-rouillard-moreau

Rêvons un peu ! Allons dans un monde sans blessure dans lequel il serait possible de constituer une quatrième formation qui pourrait elle-aussi avoir son billet afin de participer au mondial des moins de 17 ans. Avec un peu de curiosité, vous aurez la chance de découvrir une équipe bourrée de talent, qui n’aurait rien à envier aux trois autres équipes canadiennes et qui aurait toutes ses chances de batailler pour un titre.

Continuer la lecture de Les exclus du Défi mondial des moins de 17 ans : une formation surprenante 

Avant-goût de la finale du Mondial U17 – Canada Noir vs Suède

u17

Crédit photo: Matthew Murnaghan / Hockey Canada images

simon-rouillard-moreau

Quels seront les facteurs à l’enjeu pour Équipe Canada Noir afin d’aspirer aux grands honneurs ? Le présent article vise à décortiquer les principaux enjeux en vue de la finale du Défi Mondial de hockey des moins de 17 ans, qui mettra aux prises la Suèdes à nos représentants canadiens.

Alors que les deux rencontres de demi-finales se sont soldées aux limites possibles, à savoir en tirs de barrage, il est important de noter qu’aucune réelle surprise ne fut causée vendredi et que nous assisterons à un match de final qui mettra aux prises les puissances respectives de la Scandinavie et de l’Amérique du Nord.

D’ailleurs, ce match sera âprement disputé alors qu’Équipe Canada Noir, qui a terminée au premier rang de son groupe, fera face à celle qui a marqué le plus de buts en ronde préliminaire. Si la Suède valorise particulièrement la possession de rondelle et un style rapide de relance, la contribution de tous sera nécessaire pour les Noirs afin de préserver l’or au pays, et ce, pour une deuxième année consécutive.

Voici donc les principaux points à surveiller pour la formation Canadienne afin de ressortir gagnant de son duel du samedi soir :

  • La première ligne composée d’Allan McShane, Adam McMaster et Aiden Dudas devra tout simplement être supérieure aux joueurs offensifs de la Suède et s’imposer très tôt dans la rencontre afin d’éviter aux représentants du Tri Kronor de prendre leur envol. Ce trio semble se trouver facilement sur la patinoire en plus de bourdonner constamment en zone adverse. Leur apport est pour ainsi dire crucial et fondamental aux succès de l’équipe, ces 3 joueurs combinant 15 points depuis le début de la compétition.

 

  • La fameuse ligne du 7-8-9 tant vantée par l’analyste Craig Button chez TSN, formée de trois joueurs de l’Ouest (Eric Florchuk, Chase Wouters, Nolan Foote) a le potentiel de donner le ton à un match via un excellent échec-avant, de solides mises en échec et des buts fermement disputés, mais ô combien mérités. D’ailleurs, Wouters fut l’un des joueurs clés en demi-finale contre la Russie et il devra poursuivre sur sa lancée.

 

  • La profondeur : sans contredit le point tournant qui a permis de différencier Équipe Canada Noir de ses comparses canadiens lors du Mondial U17. Lorsqu’on décortique l’alignement des Noirs, on retrouve une profondeur à l’attaque, à la défensive ainsi qu’un gardien qui a constamment progressé. D’ailleurs, peu de formations pouvaient se fier sur une telle profondeur, misant davantage sur l’un ou l’autre de ces attributs (Équipe Canada Blanc principalement puissante devant le filet et à la défensive, alors qu’Équipe Canada Rouge notamment dans son jeu offensif, bien que les statistiques tendent à prouver le contraire). Des attaquants comme Luka Burzan, Dawson Baker, Tyler Popowich et Eli Zummack ont prouvé leur apport dans les trois zones pour les Noirs, en plus de contribuer aux succès de l’équipe d’une multitude de façons. Un même calibre de jeu est ainsi attendu de leur part. À la défense, l’équipe canadienne évolue avec un Big Three intéressant. En effet, le capitaine Ty Smith est agréablement soutenu par les défenseurs Calen Addison et Declan Chisholm, qui sont de plus en plus dominants et semblent démontrer leur véritable valeur lors des matchs de finales.

 

  • Devant le filet, Jacob Ingham a tout d’abord été fumant en quart de finale contre la Finlande avant d’être électrisant contre la Russie, bien que peu testée. Effectivement, au cours de ce duel de demi-finale, Ingham a possiblement connu sa meilleure séquence, réalisant à prime abord un arrêt inespéré de la jambière avant de voler un but à l’aide de sa mitaine. Ses performances en tirs de barrage ont par la suite démontré qu’il est véritablement dans sa zone présentement et il ne doit pas y déroger contre la Suède.

 

  • Pour terminer, les Canadiens devront neutraliser certains joueurs clés de la Suède, dont le redoutable Adam Bokvist. Ce défenseur au caractère offensif est parmi l’élite mondiale et peut orchestrer le jeu à lui seul. Fait intéressant : Bokvist à 5 points en 5 rencontres, tous des buts, ce qui démontre bel et bien son apport à cette équipe. À surveiller également : Oksar Back (5 passes), Samuel Fagemo (2 buts, 5 passes) et David Gustaffson (2 buts, 3 passes). Sinon, le gardien Olof Lindbom avait été particulièrement nerveux contre Équipe Canada Blanc en demi-finale et le tester tôt dans la rencontre pourrait être un facteur clé pour les Noirs.

À quoi ressemblera le Canada au Championnat des moins de 18 ans?

2016Laberge

Simon Rouillard-Moreau

Qui est enthousiaste à l’approche des séries éliminatoires dans la LCH, non pas pour connaître le dénouement de fin de saison, mais davantage puisqu’elles coïncident avec la venue du Championnat mondial des moins de 18 ans? D’ailleurs cette édition 2016 pourrait bel et bien s’avérer être celle des Canadiens, un tournoi qui, jusqu’à présent, fut largement dominé par les Américains.

Continuer la lecture de À quoi ressemblera le Canada au Championnat des moins de 18 ans?