Portrait d’espoir: Casey Mittelstadt

Crédit: nhl.com

Par Pierre-Émile Claveau

Encore cette année, plusieurs espoirs s’offrent en spectacle afin d’entendre leur nom à Chicago en juin prochain. Tandis que les meilleurs espoirs de l’encan 2017 se définissent peu à peu, un Américain du nom de Casey Mittelstadt évolue derrière les projecteurs. Malgré tout, celui-ci est en voie de monter très rapidement sur l’estrade du repêchage.

Pour commencer, il faut mentionner que l’Américain de 18 ans n’a pas choisi un parcours junior typique. L’attaquant natif du Minnesota a préféré demeurer une année supplémentaire avec son équipe scolaire, l’Eden Prairie High, au dépend de la USHL. Il s’agit d’une décision surprenante, mais qui est inspirée de celle de Riley Tufte, premier choix des Stars de Dallas lors de la dernière séance de repêchage de la LNH. Cette décision s’explique par le sentiment du devoir inaccompli. L’année dernière, Mittelstadt et l’Eden Prairie High ont échappé le championnat d’état catégorie AA lors de la grande finale.

Ainsi, le jeune espoir souhaite obtenir une nouvelle chance de conquérir le championnat comme l’avait fait l’édition de 2011. Après les 20 parties de la saison scolaire, Mittelstadt a joint à nouveau les Gamblers de Green Bay (USHL), lui qui avait commencé la saison avec l’équipe avant de retourner à Eden Prairie afin de poursuivre son développement dans les rangs de développement universitaire. L’année prochaine, il s’alignera avec l’Université du Minnesota.

De plus, un autre trophée est à la portée de l’électrisant attaquant, mais il s’agit plutôt d’un trophée individuel. Casey Mittelstadt est un aspirant à Mr Hockey remis au meilleur joueur senior au Minnesota. Un exploit que seulement deux joueurs de son école secondaire ont réalisé auparavant, soit Kyle Rau et le défenseur Nick Leddy, eux qui avaient remporté cet honneur respectivement en 2011 et 2009.

Sur la scène internationale, Mittelstadt a participé l’année dernière au championnat mondial junior des moins de 18 ans (U18) à Grand Forks au Dakota du Nord. Lors de cette compétition, le jeune patineur a été époustouflant, lui qui jouait derrière de grands noms tels que Clayton Keller, Logan Brown et Kieffer Bellows. Ça ne l’a pas empêché de terminer parmi les premiers pointeurs américains (9 points en 7 parties). Il s’est donc avéré un élément clé de la formation américaine, elle qui a remporté la médaille de bronze.

Analyse du talent 

Patineur vif et agile, sa rapidité d’exécution s’avère mortelle pour ses adversaires avec ou sans la rondelle. Il s’agit d’un avantage qu’il utilise fort bien en attaque ou dans des zones restreintes. Par la suite, Mittelstadt mise sur un coup de patin exceptionnel avec une accélération époustouflante. Ses qualités de patineurs font en sorte qu’il est en mesure de transpercer les défensives avec une aisance épatante.

De plus, son maniement de rondelle étourdit de nombreux adversaires. En effet, ses mains vives contribuent à effectuer plusieurs belles pièces de jeu. Maître d’œuvre pour orchestrer les poussées offensives, Mittelstadt adore faire mordre la poussière aux opposants défensifs. Le produit d’Eden Prairie génère toujours quelques choses tout en étant alerte dans les deux sens de la patinoire.

Soucieux et conscient de ce qu’il fait sur la surface glacée, il excelle sur 200 pieds. L’Américain ne mettra jamais ses coéquipiers dans le trouble. Travailleur acharné, il possède un sens d’exécution élevé et un QI digne de l’élite. Mittelstadt n’hésite pas à utiliser son bâton afin de soutirer la rondelle de son adversaire.

Par la suite, à l’aide de son gabarit tout de même imposant, il n’hésite pas à s’imposer physiquement, et ce, même face à des joueurs plus costauds que lui. Certes, Mittelstadt devra améliorer sa présence devant le filet, là où c’est payant car malgré ses aptitudes offensives exceptionnelles, il est rare qu’il s’installe dans le trafic.

De plus, sa transition est à peaufiner. L’Américain a connu quelques difficultés avec cette facette spécialement lors des derniers évènements internationaux. Un indice qui laisse présager que son jeu défensif n’est pas à son sommet surtout face à un niveau de compétition élevé. Et tout se comprend, le jeune espoir joue rarement face à une compétition de haut calibre. Cependant, son arrivée avec les Gamblers lui permettra de rehausser son jeu d’un cran afin d’être prêt face aux hockeyeurs universitaires.

Force :

  • Rapidité
  • Accélération
  • Maniement
  • Constance
  • Agilité
  • Vision
  • QI
  • Responsabilité défensive

À améliorer

  • Transition
  • Jeu physique
  • Faire face à une compétition plus féroce

Comparatif : Grâce à leur aptitude d’effectuer des jeux à haute vitesse, de leurs mains agiles, de leur vision incroyable, de leur capacité à passer la rondelle et de leur jeu défensif au point, Mittelstadt mise sur un style de jeu comparable au Suédois Niklas Backstrom. Toutefois, l’Américain semble avoir un potentiel inférieur à celui de la star des Capitals de Washington.

Cependant, Mittelstadt a ce qu’il faut pour devenir un excellent joueur au sein d’un premier trio de la LNH, sinon comme deuxième centre d’une formation bien nantie. Au repêchage 2017, le centre devrait trouver preneur entre la 5e et 12e place. Au-delà du 15e échelon, un vol devra être signalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *